Les voix des Andes

Traditions orales Quechua et Aymara de la Cordillère des Andes

vendredi, mars 10, 2006

Fable Andine: renard & souris

Martina Tayna Quispe

Communauté Poques, Province de Cuzco, Pérou
[Ecoutez son histoire ici .mp3]

- - -

Atoq & Huck’ucha
Le renard et la souris

- - -

Huq atuqchas kasqa huk’uchachawan. Huk’uchachawansi purisqaku, parlasqaku.
Il y avait un renard et une souris. Ils allaient ensemble et parlaient.

Chaysi huk’uchachas nisqa aqnata ... huk’uchachatas nisqa atuq aqnata : « Mikhurusayki yaw huk’uchacha, yarqayushawanmi » nispa « mikhunata aparamuwankimanchu ? » nispa. « Ya » nispas nisqa.
Alors la souris lui dit comme ça… le renard dit à la… à la… à la souris : “ Eh, la souris, je vais te manger, j’ai très faim ” dit-il, “ tu ne peux pas m’apporter à manger ? ” dit-il. “ d’accord ” dit [la souris].

Chaysi nisqa ... huk’uchachaqa nisqa « Kay sikiykita kurchurukuspa kay quchata laqt’aspa tukuraysiway, chayta tukurusunchis » nispa.
Alors il dit… la souris lui dit : “ mets-toi vite un bouchon dans le derrière et aide-moi à vider ce lac en buvant [l’eau], vidons-le. ”

Chaysi « nuqataq risaq ... nina paran hamushan, nata ... t’uquta ruwaramusaq, chayman pakakusunchis qanta kayta nashanki ... » nispas chinkarapusqa.
Puis : “ Et moi j’irai… une pluie de feu va arriver, euh… je vais faire un trou pour nous y cacher pendant que tu feras ça ” dit-elle. Et elle disparut.

Manapuni ikhurimuqtinsi atuqchaqa puririllantaq maskhaq huk’uchaman. Hinaspa huk’ucha maskhamushanankamaqa tariramusqa huk’uchata.
Comme elle n’apparaissait pas, le renard se mit à la recherche de la souris. Puis à force de la chercher, il trouva la souris.

Hinaspas tariramuspan « Yaw, manapunin kunanqa eskaparuwankichu ; mikhurapullasaykiñan kunanqa » nispas nin huk’uchata atuqchaqa.
Il lui dit : “ Eh, cette fois, tu ne vas pas m’échapper, cette fois je vais te manger ” dit le renard à la souris.

Chaysi « Ama mikhuruwaychu ; yaw, kaypi mikhunata suyachisayki » nispas mankapi mikhunata suyachisqa.
Alors elle lui dit : “ Ne me mange pas ; eh, voici de la nourriture que je t’ai préparée. ” Et effectivement elle lui avait préparé à manger dans une marmite.

Chaysi mankapi mikhunata suyachiqtin ... sankhuta mankapi chaysi nisqa : « Kaypi yaw mikhurunki kayta » nispa, « Nuqataq ... kunanmi kasarakuy kanqa chaypi nuqa serkuta ruwayushasaq » nispas nisqa.
Elle lui avait préparé à manger dans une marmite… du sankhu7, dans une marmite, alors elle lui dit : “ Allez, mange ce qui est là ; moi… il va y avoir un mariage, pendant ce temps je vais construire un mur là-bas ” dit-elle.

Chaysi atuq umansi mankaman kawirapun.
Alors, la tête du renard resta coincée dans la marmite.

Chaysi aqnata p’anaykachashanankamas atuq ... huk’uchachaqa chinkarapullantaq.
Le ren… la souris le roua de coups comme ça et disparut.

Chaysi huk’uchacha chinkarapuqtin ñak’aytapunis ... p’anaspa aqnata ... atuqchaqa ... atuqchaqa nan ... atuqchaqa urquyukun chay mankata umanmanta.
Alors, la souris ayant disparu, avec beaucoup de difficultés… en le frappant comme ça… le renard… le renard euh… le renard arriva à enlever la marmite de sa tête.

Chaysi ... puririllantaqsi huk’uchaqa ... chu ... atuqqa « Maskharamusaqpunin, chay huk’uchata mikhukusaqpuni ; manapunin kunanqa eskapawanqachu » nispa.
Alors… la souris euh… le renard se remit à sa recherche : “ Il faut absolument que je la trouve, je vais manger cette souris, cette fois elle ne m’échappera pas. ”

Chaysi « Yaw, ama ... aman naychu ... mikhuruwaychu ; a ! nina paran chayaramunqa, chayman pakakusunchis kaypi, chaymi kunan nina para ... nina para hamuqtin pakakunanchispaq khaputa khapuyushani » nispas nisqa.
Alors : “ Eh, ne… ne me… ne me mange pas ; il va y avoir un mariage… Ah ! Une pluie de feu va tomber, nous allons nous cacher là ; c’est pour ça que je suis en train de creuser ici, pour nous cacher quand la pluie de feu… quand la pluie de feu arrivera ” dit-elle.

Nispas khapuyushan.
Et elle creusait.

« Kaychaman haykuy ; chayña, hamushanña »
“ mets-le là-dedans, elle [la pluie de feu] arrive. ”

K’aqllata churarun…
[Le renard] sortit le museau.

Chaysi nina para « Achakáw! Achakáw! Achakáw! Sirtumá riki ! » nin.
Alors la pluie de feu “ aïe ! aïe ! aïe ! c’est donc vrai ! ” dit-il.

Chaysi riki « Nina paran riki ... pakaramusayki, nuqa wisq’aramusaq » nispas taparullantaq t’uquspañataq huk’uchachaqa.
Alors n’est-ce pas “ La pluie de feu… je vais te cacher, moi je vais te protéger ” dit la souris et elle le recouvrit, après avoir creusé un trou.

Chaysi ... manallataqsi huk’uchachaqa kapunchu; chinkarapullantaqsi huk’uchachaqa.
Alors… de nouveau plus de souris ; la souris avait encore disparu.

1 Comments:

At vendredi, juillet 25, 2008 10:12:00 PM, Blogger Lania said...

Je suis une inconditionnelle de ce type d'histoire appelée randonnée : on dirait qu'elles se ressemblent toutes : pas si vrai à bien y regarder et ce que j'aime le plus c'est leur musicalité et je n'ai fait que la lire. Elles renseignent les petits lecteurs sur les réalités géographiques : la pluie volcanique par exemple, le lac T. Je suis très heureuse d'avoir découvert votre site. Buena noche para todos. Lania

 

Enregistrer un commentaire

<< Home